Amélie Renault
361 rue Felix Faure 76620 LE HAVRE
06 30 84 32 11

Samhain, vous connaissez ?

Samhain, vous connaissez ?

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la célébration qui se fête le 31 octobre : Samhain !

Et oui, c’est demain !!!!!

Samhain, c’est quoi ?

Samhain (ou Samain) fait partie des huit grandes fêtes (qu’on appelle aussi « sabbats ») de l’année et est pour certains la plus importante et la plus respectée.
Samhain clôture la saison des Moissons et ouvre la période la plus froide et la plus sombre de l’année. C’est le moment de ramasser et stocker les dernières graines, pour les planter au printemps prochain (au sens propre et figuré). 😊

Pour les peuples du Néolithique puis pour les Celtes, Samhain est considérée comme le réveillon du jour de l’an et le 1er novembre comme le premier jour de l’année ! L’année suit ainsi le rythme de la vie : elle commence dans l’ombre d’un ventre ou de la terre et sort à la lumière quelques mois plus tard.

La nuit du 31 octobre est particulière. C’est le moment de l’année où nous pouvons entrer le plus facilement en communication avec nos proches disparus et le monde invisible. 😊 C’est le moment où le voile qui sépare les deux dimensions est le plus fin.

Ainsi, à partir du coucher du soleil le 31 octobre et durant les quelques jours qui suivent, Samhain nous invite au recueillement et à l’hommage de nos proches disparus (humains comme animaux bien sûr). C’est le moment propice pour nous souvenir de la joie et de l’amour que nous avons partagés avec nos chers défunts.

Pendant longtemps, en Bretagne notamment,  il était d’usage de laisser une assiette de nourriture à la fenêtre ainsi qu’une cheminée ou une bougie allumée et les photos des ancêtres sorties afin qu’ils puissent venir visiter leur famille. Le joli dessin animé « Coco » montre très bien cela par exemple.

Comment célébrer Samhain ? Quels rituels pouvons-nous mettre en place ?

J’aime beaucoup les rituels et lors de cette merveilleuse soirée, il est possible d’en faire plusieurs suivant ce que vous souhaitez voir arriver dans votre vie !

  • Aller en forêt

Faire une marche en forêt pour méditer, observer et contempler les couleurs automnales, me bercer des petits bruits, des odeurs et me connecter à l’énergie des arbres et de la nature qui nous entoure me fait un bien fou ce jour-là (comme les autres jours d’ailleurs 😉). J’en profite pour ramasser des feuilles, glands, bogues, … afin de me créer un petit autel à la maison. 😊

  • Création d’un autel

Le soir de Samhain ou quelques jours avant, je crée un autel avec des éléments que j’ai ramassé dans la nature et une grosse bougie blanche. Vous pouvez ajouter des offrandes pour vos ancêtres et les élémentaux,  des photos ou objets de vos proches disparus, des pierres aux couleurs de l’automne,…Suivez votre cœur 😉

Je le laisse en place les premiers jours de novembre.

  • Purification de la maison

Comme lorsque j’accueille des amis, j’aime préparer ma maison pour Samhain : je range et nettoie, passe de la sauge blanche dans toutes mes pièces afin de purifier l’énergie du lieu et finis souvent par faire circuler une bougie blanche allumée dans la maison afin d’apporter la Lumière.

  • Rituel du feu de joie et libération d’une habitude dont je ne veux plus

Dans chaque Sabbat, il y a un feu de joie ! C’est l’ingrédient magique indispensable ! Ce soir-là , allumer un grand feu de joie à l’extérieur est idéal. Mais, ce n’est pas toujours faisable selon votre habitation, le temps, …Une cheminée, un petit chaudron ou même un barbecue feront parfaitement l’affaire. Je fais encore plus simple, n’ayant rien de tout cela ! J’allume plein de bougies blanches (chauffe-plat par exemple) et utilise une casserole pour ce qui suit 😉

J’écris sur un morceau de papier une habitude dont j’ai envie de me débarrasser. Et il y en a toujours ! 😊Ensuite, je brûle ce papier dans les flammes de Samhain (grâce à mes bougies et ma casserole) tout en visualisant que je me libère de cette habitude et de ses conséquences néfastes pour moi. Le feu est purificateur et transmute tout. Grâce à ce rituel, j’ai la sensation de m’alléger !

J’aime également choisir une qualité que j’ai envie de développer pour prendre la place que je viens de libérer, l’univers n’aimant pas le vide. 😉

  • Rituel de plantation de mes « graines »

La nuit de Samhain est une formidable opportunité pour planter nos “graines “: par exemples, en  écrivant nos projets, nos demandes et désirs afin de les voir naître au printemps prochain.

Sur une feuille blanche, j’écris ainsi tous mes vœux, tout ce que j’ai envie de voir fleurir au printemps. Puis, je roule ma feuille et la pose sur mon autel toute la nuit. Le lendemain, je brûle ma feuille. Mes souhaits seront passés dans l’autre monde durant cette nuit magique.

  • Communiquer avec l’Invisible

Vous l’avez compris, c’est le moment parfait pour ressentir la présence des âmes de vos proches disparus, mais aussi pour entrer en communication avec eux et/ou poser toutes vos questions : grâce à la méditation, aux rêves, à l’écriture intuitive ou inspirée, au tarot, aux oracles, aux runes, au pendule et autres arts divinatoires.

mon petit autel

Si vous avez envie d’en savoir encore plus sur cette fête du 31 octobre, je vous recommande le livre de Siana Rajchel : Samhain aux éditions Danaé. (Pensez à le commander dans des petites librairies indépendantes 😉).

Demain, ce sera aussi la pleine lune ! Si vous voulez, également faire les rituels de pleine lune, je vous invite à cliquer là : https://amelierenault.com/mes-rituels-preferes-de-nouvelle-lune/

Amélie Renault énergie pleine lune

A vous de jouer !

Je vous souhaite le meilleur !

close
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 570 autres abonné·es !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button